Nouveautés sur le site...
La religion et les croyances (question posée par David, France)
L'éveil du rapport de force face à l'Invisible (question posée par Sylvie, France)
Le double éthérique et l'intrication quantique (réponse pour Georges, Québec)

Série de trois conférences, été 2017

Je vous propose une série de trois conférences dont le sujet est "Entrer dans le réel de la conscience".

Sujet : La création de nouveaux corps de lumière : le double éthérique et le Couple cosmique
Date : 18 juin 2017
L'enregistrement de la conférence est disponible sur la page "Audio" de ce site !

Sujet : Vers la conscience intégrale : les sept niveaux de fusion et les sept alephs
Date : 25 juin 2017
L'enregistrement de la conférence est disponible sur la page "Audio" de ce site !

Sujet : La fleur de vie : comprendre la structure universelle de la conscience
Date : 2 juillet 2017
L'enregistrement de la conférence est disponible sur la page "Audio" de ce site !

Je suis sur Facebook !

Cliquez ici pour vous y rendre, et sur "J'aime" pour recevoir mes publications ! Suivez ce lien vers ma page facebook



Définitions (lexique supramental)

Voici des définitions en lien avec l'évolution de la conscience humaine / la conscience supramentale / la psychologie évolutionnaire.


Adamique : Terme utilisé pour qualifier la race humaine planétaire et involutive.

Ajusteur de pensée : L'Ajusteur de pensée émane de la Source originelle, et loge dans le noyau des atomes de chaque individu. Son rôle est d’orchestrer le phénomène de la pensée de manière à permettre à l’ego de prendre de plus en plus conscience de lui-même. Ultimement, sa visée est de permettre à l’être d’intégrer tous les alephs de sa réalité solaire. La personne devient alors Un avec l’Ajusteur de pensée.

Alephs : Principes solaires qu’une conscience incarnée peut intégrer. Il y a sept alephs : Volonté, Intelligence, Amour, Science du mental, Harmonie par la lutte, Idéal de perfection et Ordre de la magie cérémoniale. Les trois premiers principes permettent à l’individu d’accéder au plan supramental. Les trois suivants permettent à l’être d’élever sa conscience à un niveau solaire perfectionné. Le septième aleph couronne la réalité solaire de l’ego, puisqu’il lui donne une vision intégrale du réel qu’il habite.
Synonymes : principes solaires, rayons, lumière prépersonnelle.

Âme : Structure énergétique mémorielle qui vibre en syntonie avec le principe de la Volonté. Elle est yin par rapport à l’esprit, qui lui, est yang. L’âme donne à l’esprit une mesure de qui il est, ce qui permet à ce dernier de prendre de plus en plus conscience de lui-même, et donc, d’évoluer. Elle est le reflet de l’esprit dans la forme, mais aussi, elle est son tracé de vie. Elle donne une direction au mouvement de l’ego à travers une programmation, ce qui permet à la personne de graduellement s’approcher de la direction universelle inhérente à sa destinée cosmique. L’âme est liée au chakra sacré.

Âme originelle : L’Âme originelle, ou Mère absolue, a comme origine la Source originelle. Dans notre univers local manifesté, cette âme se situe au centre de notre Soleil, dans un trou noir yang. Une âme qui entre dans ce trou noir traverse le point central de la Source originelle de notre monde, et se rend jusqu’au plan yin de la non-manifestation de l’esprit. Elle se retrouve alors dans le Soleil Central. Lors des fins de cycles, certaines âmes sont renvoyées dans le Soleil Central, et leur esprit est renvoyé dans le trou noir yin qui l’entoure.

Âme universelle : Structure énergétique mémorielle qui régit toutes les âmes des mondes qu’elle chapeaute, ainsi que le mouvement des astres. Elle est yin par rapport à l’Esprit universel, qui lui, est yang. Aussi appelée Mère universelle, son énergie cesse de se faire diffracter dans l’être humain lorsque l’ego intègre l’aleph de l’Harmonie par la lutte.

Amour (principe) : Le principe universel de l'Amour est intégré lorsque l’âme et l’esprit de l’ego résonnent en harmonie dans son cœur, c’est-à-dire dans son chakra cardiaque qu’il habite pleinement. L’intégration de cet aleph correspond à l’accès permanent de son double éthérique au plan supramental, mais aussi, à son accès à son Couple cosmique primordial. Le principe de l’Amour donne accès à une compréhension absolue de qui est l'autre.

Amour planétaire : Se vit lorsque l'individu vibre au principe de l’Amour de manière réduite, c’est-à-dire à travers sa lumière diffractée. Ceci souligne la réalité que l’ego n’a pas encore accès à la totale réalité de ce qu’est l’amour, et que son chakra cardiaque n’est pas encore libéré des forces descendantes qui l’habitent. L’être est donc toujours susceptible de basculer à l’intérieur d’une forme de polarité subjective ; il peut se faire tromper à l’intérieur de son sentiment face à autrui.

Ange : Nom donné à tout esprit individué, volontaire et intelligent, qui habite son âme à l’intérieur du plan surmental.

Animique : Qui est relatif à l’âme.

Antéchrist : Incarnation de Satan sur la Terre, dans un corps humain.

Archange : Nom donné à un Esprit universel qui habite son Âme universelle à l’intérieur du plan supramental.

Atome : Réalité qui fait le pont entre le microcosme humain et le macrocosme solaire, entre la conscience terrestre et la conscience céleste, entre le Soleil Central et le Soleil manifesté (Soleil blanc yang). Les atomes se situent au-delà de toute forme de polarité, car leur origine correspond à la Singularité de la Source originelle.

Atomes terrestres : Atomes qui font partie de la composante matérielle de l’humain et qui sont reliés aux chakras secondaires des mains et des pieds. Lorsque les atomes terrestres d’un être humain entrent en résonance avec leur réalité céleste, l’ego accède à la Source originelle du monde qu’il habite ainsi qu’à ses deux soleils (le Soleil Central et le Soleil blanc yang).

Atomes célestes : Atomes qui font partie de la composante supérieure ou céleste de l’être humain ; ils sont reliés à son chakra coronal, mais aussi, au Soleil manifesté (Soleil blanc yang).

Au-delà : Réalité regroupant les différentes composantes des plans invisibles.

Centre de gravité : Ce qui permet à l’individu de savoir plutôt que de croire, c’est-à-dire d'établir le réel de sa conscience à partir de son identité véritable, plutôt que de s’appuyer sur différentes formes de croyances.

Chakras : Réseau de centres énergétiques dans l’individu. Lorsque l’ego s’élève en vibration, ses chakras se nettoient graduellement des forces descendantes qu’ils contiennent. Ceci permet à l’individu de sortir de son assujettissement au mensonge cosmique, pour enfin s’harmoniser avec sa lumière cosmique.

Colère : Énergie de l’esprit qui traverse l’ego. Si cette énergie est bien canalisée, elle permet à l’individu de graduellement dévoiler le mensonge cosmique en lui, de rétablir son identité à l’intérieur de son psychisme, et à mettre de l’ordre dans sa vie lorsqu’un transfert d’énergie inéquitable se manifeste. Si l’énergie de sa colère est diffractée, dû à son incapacité à l’absorber dans son corps éthérique, cette colère devient subjective et polarisée. Elle devient alors nourricière de la haine contre autrui.

Connaissance : Une connaissance est une information faisant partie du bagage mémoriel de la race humaine. Elle peut être réfléchie par le mental inférieur de l’ego.

Conscience : La conscience est le résultat de l’esprit qui se voit grâce à la manifestation de son âme.

Conscience intégrale : Conscience de l’individu qui a intégré les sept alephs. L’ego habite les deux soleils qui font partie de sa réalité humaine et solaire, et accède à la réalité de la Source originelle. Il sait donc d’où il vient et où il s’en va. Synonymes : conscience vulcaine, conscience absolue, conscience divine.

Conscience subjective : Conscience de l’individu qui est assujetti à la polarité des mémoires involutives de son âme sur son ego. Ce type de conscience reflète la réalité que l’être réfléchit encore la pensée qu’il reçoit dans son mental, d’où la création de formes mensongères dans son corps astral. Ceci le mène à vivre de l’émotivité, de l’orgueil, de la dualité, etc. Synonymes : conscience planétaire, conscience astrale, conscience expérimentale.

Conscience supramentale : Conscience de l’individu qui a intégré au moins trois principes universels, c’est-à-dire la Volonté, l'Intelligence et l'Amour. La personne a créé son double éthérique sur le plan surmental, et ce double accède au plan supramental. L’ego a aussi pris conscience de l’existence d’un seul ou de plusieurs Couples cosmiques sur le plan supramental. Synonymes : conscience vénusienne, conscience éternelle.

Conscience surmentale : La conscience surmentale est propre à l’individu qui a intégré les principes de la Volonté et de l’Intelligence. L’être a créé son double éthérique, mais ce dernier n’a pas encore la propulsion requise pour accéder au plan supramental. Synonymes : conscience jupitérienne, conscience immortelle.

Corps physique : Résultat de la densification de l’âme dans la matière par les forces descendantes. Permet à l’esprit de prendre conscience de lui-même dans la matière et dans le temps.

Cosmique : Relatif aux hiérarchies organisées dans l’Invisible.

Couple cosmique : Unité sphérique qui fait partie du plan supramental de l’être, ainsi que du Soleil. L’ego prend conscience de ce véhicule lorsque son double éthérique entre en résonance avec le double éthérique de sa contrepartie cosmique.

Créativité : Caractérise l’aspect féminin, animique et yin de l’énergie, ainsi que sa capacité naturelle, intuitive et pulsante de créer des formes qui correspondent aux besoins de l’ego, de l’esprit, de l’Esprit universel et de l’Esprit absolu.

Croire : Individu qui s’approprie une valeur ou une information sans être capable d’en mesurer le réel.

Cube de Métatron : Symbole qui découle de la Fleur de vie et qui représente l’accès aux circuits universels de la conscience et au savoir qui en émerge. Correspond à l’intégration de l’aleph de la Science du mental.

Démons : Émanations personnifiées qui résultent de la diffraction des rayons solaires, ou alephs, des êtres.

Dieu : Correspond à la Source originelle.

Double éthérique : Aussi appelé le double cosmique, le double éthérique est un corps subtil lumineux qui prend naissance sur le plan surmental lorsque l'énergie de l'esprit traverse les corps subtils de l'ego sans subir de diffraction. Cette rencontre entre l’esprit et l’âme, entre l’intelligence et la volonté dans l’ego, permet à la conscience humaine de devenir immortelle.

Ego : Expression plus ou moins perfectionnée de l’esprit dans forme et dans la matière. L’ego vibre, agit ou réagit en fonction de la capacité de sa lumière prépersonnelle de pénétrer son corps physique et ses corps subtils ; il s’exprime via sa personne réelle, ou alors, à travers sa personnalité.

Égoïque : Relatif à l’ego.

Égoïste : Caractérise l’ego qui est en quête de pouvoir personnel ; il tend à privilégier ses intérêts aux dépens des autres. Il n’a pas intégré le principe de l’Amour.

Élémental : Être subtil qui œuvre pour structurer, donner une forme ou un corps, aux différents éléments. Il peut être de type terrestre (terre, minéral, densification), aquatique (eau, purification), aérien (air, vent, souffle, envol) ou igné (feu, réduction). L’air et le feu sont des principes actifs reliés à l’esprit, tandis que l’eau et la terre sont des principes révélateurs, reliés à l’âme. Chaque élémental structure une forme de vie dans la nature et en assure la pérennité en conjonction avec les autres élémentaux. L’énergie de l’Ajusteur de pensée œuvre derrière ces êtres.

Émotion : Entrée de l’énergie prépersonnelle de l’ego dans son corps astral, sans qu’il y ait de diffraction de cette lumière. Le sentiment qui émerge permet à l’ego de prendre davantage conscience de lui-même et de l’autre.

Émotivité : Lorsque l’énergie prépersonnelle traverse le corps astral de l’individu, elle se transforme en émotivité si son ego est inapte à en intégrer la vibration. Dans ce cas, la lumière de ses alephs est diffractée, ce qui signifie qu’elle s’encapsule à l’intérieur de formes astrales mensongères. L’ego réagit alors subjectivement devant ce qu’il ne comprend pas de la vie.

Entité : Tout être qui habite la conscience humaine sans faire partie de son identité véritable.

Entité maîtresse : Voir Périsprit.

Esprit : De nature yang par rapport à l’âme, l’esprit est une énergie individuée et manifestée sur le plan surmental de la conscience. Il est lié au principe de l’Intelligence ainsi qu’au chakra frontal. L’esprit doit évoluer et faire évoluer son ego afin de pouvoir, un jour, atteindre le taux vibratoire du Soleil. Il devient alors universel, et ensuite absolu, en conscience.

Esprit absolu : L’Esprit absolu, ou Père absolu, correspond à la manifestation de la Source originelle sur le plan yang de la conscience. Il est le Soleil blanc yang qui extériorise la totalité des sept alephs grâce à son rayonnement. Afin d’atteindre ce niveau de conscience, l’ego doit parvenir à élever sa vibration afin qu’elle corresponde à celle de l’Esprit universel. Ensuite, son esprit devenu universel fera vibrer l’Âme universelle dans son corps ainsi que dans son chakra laryngé. L’Esprit absolu pourra alors se manifester en lui, à travers sa parole qui deviendra intégralement vibrante et libre, et dont l’assise deviendra les chakras de ses épaules. Ces chakras représentent la descente et l’intégration de l’énergie de l’Esprit universel dans l’être, ce qui élève son esprit à un niveau de conscience intégrale, ou d’Esprit absolu.

Esprit universel : Composante yang par rapport à l’Âme universelle, l’Esprit universel parraine tous les mouvements des esprits à l’intérieur des circuits universels de la conscience ; il regroupe donc de nombreux esprits. Aussi appelé Père universel ou Saint-Esprit, son énergie cesse de se faire diffracter dans l’individu lorsque l’ego intègre l’aleph de la Science du mental. C’est alors que la personne accède à la science supramentale.

Éternel : Caractérise ce qui est extérieur à la manifestation du temps planétaire, et qui est lié au plan supramental.

Éther : Substance subtile et fondamentale par laquelle toute forme de création peut se manifester et se particulariser, d’où l’émergence de toutes les formes de vie.

Étude : À un premier niveau, toute forme d’étude doit permettre à l’individu d’approfondir un certain champ de connaissances, d’où le développement de son mental inférieur. Ultimement, cette structure doit pouvoir servir de support à l’expansion de la conscience de son ego. Ainsi, la personne parviendra graduellement à apposer des mots sur des formes de plus en plus subtiles, ce qui lui permettra de définir un réel de plus en plus grand.

Évolution : Mouvement de conscience qui débute lorsque l'individu prend conscience des mondes invisibles, pour ensuite intégrer la réalité que la pensée vient d’ailleurs. Le taux vibratoire de l’ego est en hausse continue, ce qui permet à son âme de lui refléter des formes qui correspondent de plus en plus à sa nature universelle et cosmique.

Fleur de vie : Symbole qui représente la structure universelle de la conscience de chaque personne, ainsi que la structure parfaite de toute forme de vie sur le plan supramental.

Forces descendantes : Forces gravitationnelles planétaires qui permettent aux esprits de descendre du plan supramental vers le plan surmental, pour ensuite s’incarner dans un ego sur le plan matériel sur la Terre. Ces forces sont dites lucifériennes ou sataniques.

Force luciférienne : Force involutive et descendante qui permet à l’ego d’élever sa conscience au-delà du plan matériel, mais qui lui enlève sa capacité de vivre l’indépendance d’une conscience universelle et libre. Cette force peut amener un individu à vouloir briller ou à penser qu’il est plus important ou meilleur que l’autre, d’où l’émergence orgueil, d’égoïsme ou de narcissisme chez lui.

Force satanique : Force involutive et descendante, aussi dite ahrimanienne, qui a permis à l’ego de s’incarner dans la densité matérielle de la forme. Elle lui a retiré la conscience des plans supérieurs de sa réalité en lui extirpant sa lumière, ce qui a créé une cristallisation et un endurcissement à l’intérieur de ses corps et de son psychisme. Cette force est reliée à une intelligence froide et mécanique et éloigne l’ego de ses sentiments profonds. Toute diffraction de lumière dans un ego nourrit cette force.

Forme : Toute chose, situation, idée, construction associative ou sujet qui peuvent être circonscrits par un mot ou par un groupe de mots.

Forme-pensée : Ce mot rappelle à l'individu que la pensée contient toujours une forme comme support, ou référent mémoriel.

Fruit de la vie : Extension du symbole fractal de la Graine de vie et de la Fleur de vie. Le symbole du Fruit de la vie représente la prise de conscience que chaque Vaisseau solaire est lié à d’autres vaisseaux solaires. L’être humain réalise explicitement qu’il est lié à d’autres consciences à l’intérieur de sa réalité supramentale, ce qui étend sa conscience à de nouveaux multivers.

Fusion : L’intégration de chacun des sept alephs représente un niveau de fusion dans l’individu.

Fusion intégrale : Cette fusion survient lorsque l’individu a intégré les sept alephs de sa réalité solaire. À ce moment, l’ego a éliminé toute forme de domination sur sa conscience.

Genèse : Origine de l’être humain et des mondes, dont l’impulsion créative initiale provient de la Source originelle.

Graine de vie : Symbole qui représente la manifestation des sept alephs par la Source originelle, mais aussi, d’un ego qui a intégré la réalité de son Couple cosmique ainsi que sa conscience solaire intégrale. Toute forme de vie non diffractée découle de cette réalité universelle.

Haine : Énergie descendante et anti-lumière inhérente aux forces sataniques qui maintiennent les êtres humains dans l’ignorance de leurs origines de vie cosmiques. Elle est le résultat de la diffraction de l’énergie prépersonnelle des individus, et donc, de la condensation des énergies subjectives des egos et des esprits.

Hasard : Le hasard est un concept utilisé par l'ego inconscient pour décrire un aspect de la vie dont il ne comprend pas les rouages, et sur lequel il sait qu’il n’a pas d'emprise. L'être qui habite sa conscience individuée sait que tout ce qui arrive est structuré en fonction d’une conjoncture événementielle parfaite qui se met en place en fonction de ce qui doit être su, vécu ou échangé comme énergie.

Imagination : Capacité qu’a l’individu d’utiliser son écran mental, ou chakra frontal, pour magnétiser l’énergie subtile – d’où sa perception d’images, de symboles, de formes et de concepts. Plus sa conscience est grande, plus son ego peut transiger avec des énergies qui sont grandes en vibration. Ultimement, l’imagination devient une réelle voyance, ce qui permet à l’être d’accéder et de travailler avec les énergies qui font partie de tous les plans de la conscience humaine.

Immortel : Caractéristique d’un être dont la conscience n’est pas sujette à la mort astrale. Ce terme qualifie les esprits du plan surmental, ainsi que tout ego ayant intégré les principes de la Volonté et de l’Intelligence.

Inconscience : État de conscience caractérisé par une retenue d’information imposée sur tout individu qui n’a pas les corps subtils, ni la configuration psychique, pour réellement se savoir.

Initiation solaire : Chemin de vie d’une personne qui vit différents événements et chocs, ce qui l’amène vers l’intégration graduelle des sept alephs de sa réalité universelle.

Initié : Individu qui a vécu et traversé le mystère des sept alephs. Ce terme est parfois utilisé pour qualifier une personne qui a intégré la première trinité des alephs, soit le principe de la Volonté, de l’Intelligence et de l’Amour.

Intelligence (principe) : Le principe universel de l’Intelligence s’intègre lorsque l’ego parvient à résonner au taux vibratoire de l’esprit, et que cette vibration se manifeste par l’âme à travers la création du double éthérique. À ce moment, l’individu devient extrêmement confrontationnel envers l’Invisible : il conteste ce qui le retient dans sa capacité à savoir ce qui se passe.

Intellect : Faculté mentale inférieure qui permet à l'ego d’accumuler des connaissances et de réfléchir la pensée.

Invisible : Ce qui n’est pas perçu ou capté par l’être humain dont la conscience est limitée par ses sens matériels, la réalité tangible ou par des prémisses intellectuelles. L’Invisible inclut tous les plans subtils de la conscience humaine.

Involution : Période caractérisée par l’incapacité de l’ego à accéder au réel des mondes invisibles, et par son incapacité à vibrer au diapason de l’énergie de son esprit. Son âme lui reflète sa nature peu solarisée en lui présentant des formes subjectives et polarisées – dont la lumière est diffractée –, afin qu’il puisse graduellement les épurer, et élever sa vibration. Ainsi, l’ego reçoit des formes-pensées qui sont polluées et mensongères, ce qui le garde dans un état de désinformation devant la vie, jusqu’à ce qu’il réalise qu’il doit cesser de croire les formes-pensées qu’il reçoit dans son mental.

Karma : Loi du retour qui fait partie de la programmation de l’âme et qui oblige l'ego à rééquilibrer toute expérience mal vécue. Toute réponse subjective face à un événement sous-tend que l’ego est assujetti à des forces descendantes, et qu’une forme factice a été créée dans ses corps subtils, d’où l’obligation de vivre une nouvelle expérience qui servira à éliminer cette mémoire mensongère en lui.

Liberté : État de conscience à l’intérieur duquel l’ego n’est plus limité par la force gravitationnelle des forces descendantes. Cette liberté est vécue lorsque l’être a intégré les sept alephs de sa réalité solaire. Toute liberté moindre reflète la volonté de l’ego de vivre cette liberté universelle qu’il recherche.

Lucifer : Être archangélique qui a utilisé sa volonté de diffracter le rayon de l’Amour en utilisant cette énergie à ses propres fins. Il a alors été expulsé du plan supramental, et est devenu un ange déchu sur le plan surmental. Ce porteur de lumière diffractée est considéré comme étant le chef des esprits malins. Les émanations diffractées qu’il a engendrées ont donné naissance à Satan ; le mariage entre Lucifer et Satan a ensuite donné naissance à l’être humain involutif sur la Terre.

Lumière : Rayonnement inhérent à toute manifestation solaire.

Mal : Résulte de la diffraction de la lumière des alephs chez les egos ainsi que chez les esprits humains. Il est lié aux forces descendantes et à l’expérience involutive sur la Terre.

Mémoire : Composante de l’âme qui permet aux formes d’exister et aux esprits de prendre conscience d’eux-mêmes et d’évoluer. Il y a de la mémoire sur tous les plans de la conscience.

Mémoire solaire : En évoluant, l’ego permet à son âme de lui présenter des mémoires qui correspondent de plus en plus à sa nature solaire véritable ; ses mémoires s’élèvent graduellement en vibration. Ultimement, ces mémoires deviennent intégralement solarisées, ce qui signifie qu’elles résonnent autant avec le Soleil manifesté dans notre univers local qu’avec le Soleil Central non manifesté qui a créé notre monde. Ce type de mémoire ne peut pas être réfléchi par l’intellect.

Mensonge cosmique : Conséquence de la diffraction de la lumière des alephs solaires sur la conscience humaine, qui a pour effet l’ignorance et l’inconscience. L’individu qui subit le mensonge cosmique ne parvient pas à prendre conscience de la totalité de sa réalité solaire, puisqu’il demeure assujetti aux forces descendantes qui lui dictent comment vivre sa vie. Lorsque l’ego intègre les sept alephs, il ne subit plus de retenue d’information et accède à l’intégralité de sa réalité cosmique.

Morontiel : Exprime l’aspect immortel, éternel ou absolu d’un esprit, d’un corps ou d’un plan.

Mortel : Caractérise l’être qui, à la mort de son corps physique, vivra sa conscience à l’intérieur du plan astral, jusqu’à ce qu’il puisse se réincarner à l’intérieur d’un nouveau corps matériel. Il est à noter que l’individu doit créer son double éthérique sur le plan surmental de la Terre afin de rendre sa conscience immortelle. Ceci est possible pour tout être incarné qui est apte à intégrer les principes universels de la Volonté et de l’Intelligence.

Multivers : Sommation de tous les univers qui existent à l’intérieur d’une lignée de conscience supramentale. Les multivers et les univers sont perméables entre eux.

Mystère : Mot qui fait état de la réalité qu’il y a une retenue d’information, ou un voile, sur le psychisme de l’individu qui s’y identifie. Cette limitation sera complètement éliminée par celui qui aura évincé toutes les forces descendantes en lui, à l’intérieur de ses chakras. Un mystère n’existe que dans la mesure où l’ego est retenu dans sa capacité à toucher à sa réalité solaire.

Opinion : Émettre son opinion, c'est l'acte de partager son impression face à un sujet ou un propos. Il y a une interprétation subjective de la forme qui se fait lorsqu’une opinion est formulée, puisque la personne n’a pas accès au réel de ce qu’elle observe. Son ego est donc retenu à l’intérieur de son centre réflexif. L'individu qui a intégré la totalité de sa réalité solaire n'a pas d'opinion, puisqu'il établit le réel en fonction de sa vibration.

Parasitage : Interférence pernicieuse qui est liée au mensonge cosmique. Tout individu qui est incapable d’habiter la totalité de sa lumière prépersonnelle subit différentes formes de parasitage, car il est inapte à vibrer de manière intégrale à une trame de vie qui est universelle, multidimensionnelle et harmonique.

Parole : Manifestation du verbe créateur qui correspond au niveau d’évolution de la conscience de l’être qui l’exprime. La parole de l’ego sous-tend le rayon de sa volonté supérieure jumelée à son intelligence supérieure qui est intégrée dans son corps. Plus le taux vibratoire de l’individu est élevé, plus sa parole devient l’extension parfaite de l’universalité de sa conscience. Plus l’ego est interféré par les forces descendantes, plus son verbe reflète la pollution qu’il abrite.

Pensée : La pensée est un phénomène de communication télépathique, ou d'échange d'énergie, qui se produit entre différentes unités de vie ou plans de conscience.

Périodes évolutives : La planète Terre doit traverser sept grandes périodes évolutives : Saturne, Soleil, Lune, Terre, Jupiter, Vénus et Vulcain. Ces périodes se caractérisent par l’intégration de fortes énergies qui proviennent de ces astres matériels ou immatériels. Nous sommes actuellement à l'intérieur de la quatrième période, soit celle de la Terre.

Périsprit : Énergie prépersonnelle diffractée. Cette diffraction se produit à chaque fois que l’ego ne parvient pas à intégrer l’énergie solaire qui tente de le pénétrer. Le résultat est le développement de sa conscience subjective et le renforcement des énergies du Mal.

Personnalité : La manifestation de l’énergie des sept alephs s’exprime chez l’ego à travers sa personnalité. Si cette lumière est diffractée, sa personnalité devient subjective ; plus la diffraction est importante, plus la personnalité se colore. L’être humain doit parvenir à ne plus diffracter sa lumière prépersonnelle afin de cesser de vivre à l’intérieur d’une personnalité polluée, et donc à l’intérieur du mensonge cosmique. Il habitera alors sa personne réelle.

Personne réelle : Individu dont la personnalité n’est pas polluée par une diffraction de sa lumière prépersonnelle dans son ego. Une personne réelle a intégré les sept alephs de sa réalité cosmique à l’intérieur des plans de sa conscience multidimensionnelle.

Plan astral : Monde subtil qui chevauche le plan matériel de la Terre. Ce plan est lié à la volonté, à la lutte, aux sentiments profonds, à l’amour, au corps astral de l’ego, et aussi, aux astres du système solaire. Un individu qui ne parvient pas à intégrer le réel de qui il est se fait piéger par les influences puissantes de ces astres. Il réagit subjectivement face à ce qu’elles lui font vivre, plutôt que de les utiliser pour apprendre à se connaître. Ce faisant, il crée des formes mensongères dans le plan astral de sa conscience personnelle, mais aussi, dans la conscience astrale collective. Avec le temps, ce plan est devenu extrêmement pollué, car rempli de formes et de consciences fragmentées, inachevées et incomplètes en lumière.

Plan de vie de l’âme : Voir Programmation.

Plan divin : Plan accédé par les egos qui ont intégré les sept alephs de leur réalité solaire.

Plan éthérique inférieur : Plan qui abrite le corps éthérique inférieur humain. Ce corps subtil est une copie énergétique du corps physique, tout en étant sa réserve d’énergie vitale.

Plan mental : Plan qui est relié à la réalité mentale de l’ego.

Plan supramental : Plan qui est habité par la conscience de l’individu qui a créé son Couple cosmique sur le plan universel de sa réalité multidimensionnelle. Tout être qui accède à ce plan a intégré la première trinité des principes universels : Volonté, Intelligence et Amour. Ce plan est reconnu comme étant la demeure des archanges (Esprits universels).

Plan surmental : Plan qui est relié au mental supérieur de l’être humain, mais aussi, à son esprit et à son double éthérique qu’il crée lorsqu’il intègre les principes de la Volonté et de l’Intelligence. Ce plan est reconnu comme étant la demeure des anges (esprits).

Plan yang : Ensemble des plans caractérisés par la manifestation des esprits, et de leur évolution vers le royaume supramental du Soleil blanc yang.

Plan yin : Plan caractérisé par la non-manifestation des esprits, et qui abrite le royaume des âmes, le Soleil Central.

Prépersonnel : Qualifie la lumière qui correspond à la source et à la manifestation créative de la conscience intégrale de l’être. Ce qui est prépersonnel n'appartient pas à l'ego comme tel, mais fait partie de sa réalité solaire.

Principe solaire : Voir Alephs.

Programmation : Plan de vie à l’intérieur de l'âme humaine. Sa visée est de permettre à l'ego d’évoluer à l'intérieur de paramètres définis afin qu’il puisse, un jour, dépasser son réflexe involutif de croire la pensée. Lorsqu’il y parvient, il transige avec les entités ou les esprits qui sont derrière la pensée. Il considère alors que sa programmation est le tracé de son expansion psychique, plutôt qu’un obstacle à éliminer.

Psychisme : Structure mémorielle qui reflète la grandeur de la conscience de l’ego. Plus l’ego est évolué, plus son psychisme devient vaste, et plus sa conscience devient grande et définie.

Psychologie évolutionnaire : Science qui a comme point de départ l’étude objective de l'ego en lien avec ce qu'il vit. La psychologie évolutionnaire est appuyée sur la réalité que la pensée vient d'ailleurs, et c'est l'intégration de cette constante universelle qui permet à l'individu de comprendre les mécaniques occultes qui l'ont maintenu dans l'ignorance de sa réalité depuis des siècles.

Psychologie involutive : Psychologie sur laquelle s’appuie l’ego qui a besoin de réagir psychologiquement devant ce qu’il ne comprend pas de la vie. L’individu ne parvient pas à intégrer la lumière non diffractée de ses alephs, ce qui l’oblige à vivre sous le joug des forces descendantes. Ses comportements sont dictés par ce qu’il ne sait pas de la vie, plutôt que d’être l’extension de ce qu’il sait.

Psychologie moderne : Science qui s’appuie sur l’expérimentation, sur la recherche et sur la réflexion pour expliquer le rapport de l’ego avec la vie. Sont explorés les comportements humains normaux et pathologiques, sans toutefois entrer dans l’occulte derrière le phénomène de la pensée.

Rayons : Voir Alephs.

Réel : Ce qui n'est pas voilé par le mensonge cosmique.

Respect : L'individu qui parvient à se respecter tout en respectant l’autre vit à l’intérieur de sa sensibilité véritable, car il tient compte de la sensibilité propre à chaque personne. Il est honnête, sincère et s’écoute, tout en restant ouvert à ajuster ses rapports avec autrui afin de préserver l’équilibre ou l’harmonie. Il s’actualise de manière à favoriser des échanges d’énergies justes et équitables, car il sait que chacun a quelque chose d’unique à réaliser.

Satan : Condensation personnalisée de toutes les émanations vivantes du mensonge cosmique.

Savoir : Plus la vibration d’un ego croît, plus son âme lui donne accès à sa nature solaire en lui créant des corps qui lui permettent d’accéder à l’information dont il a besoin. Après un certain niveau d’évolution, ces informations ne sont plus des ramassis de connaissances, mais deviennent la capacité de l’être à explorer son psychisme à l’intérieur des circuits universels de la Terre et du Ciel. Le savoir ne peut pas être réfléchi sans devenir une connaissance, ce qui explique pourquoi il doit être saisi vibratoirement.

Scient : Caractérise un individu qui a accès à une partie ou à la totalité de la science évolutionnaire humaine, et parfois aussi, à la science de la magie cérémoniale du cosmos.

Sensibilité : Capacité de l’individu à toucher à son essence véritable en lien avec l’axe central du rayon de l’amour pour l’autre. Cette sensibilité est liée au chakra cardiaque (intégration du principe de l’Amour) et au chakra laryngé (intégration de l’aleph de l’Idéal de perfection).

Sensiblerie : Caractérise l’énergie de la sensibilité qui est diffractée dans l’ego, d’où son caractère subjectif et mensonger.

Soleil blanc yang : Communément appelé « Soleil », le Soleil blanc yang est une structure atomique manifestée qui fait partie du macrocosme humain et qui regroupe un grand nombre de Couples cosmiques sur le plan supramental. Chacun des esprits qui le composent a atteint un niveau élevé d’évolution. Le centre de ce soleil est un trou noir yang.

Soleil blanc yin : Soleil immatériel qui fait partie du plan yin du réel et qui est entouré d’un trou noir yin. Ce soleil est le royaume divin et absolu des âmes, et contient les mémoires solaires qui sont reliées à la création de notre monde. La manifestation de ces mémoires se fait à travers le Soleil blanc yang. Aussi appelé « Soleil Central ».

Soleil Central : Voir Soleil blanc yin.

Soleil noir : Expression utilisée par les satanistes pour qualifier le plexus solaire d’un antéchrist ; celui-ci est possédé par les énergies noires de Satan. De plus, il réfère aux éclipses solaires ; celles-ci amplifient la puissance satanique sur la Terre.

Souffrance psychologique : Type de souffrance qui survient lorsque l’ego ne parvient pas à réellement prendre conscience de lui-même à travers ce qu’il vit. Ainsi, le stress ou la tension qu’il subit l’amène à disjoncter, c’est-à-dire à diffracter sa lumière prépersonnelle. Ceci fait en sorte qu’il crée des formes mensongères dans son corps astral. Sa souffrance se colore alors d’une émotivité qui maintient son aveuglement face à sa réalité solaire, face à ce qu’il ne parvient pas à voir en lui-même.

Souffrance psychique : État de tension qui permet à l’individu de prendre de l’expansion dans son psychisme en dévoilant des formes qu’il n’avait pas encore regardées. Sa souffrance ne le mène pas vers un cul-de-sac psychologique, car il utilise son feu comme instrument de propulsion, déplaçant ainsi son double éthérique dans des éthers qui sont de plus en plus éloignés. Il accède de manière croissante à la science de la vie, car il utilise tout ce qu’il vit pour grandir en conscience.

Source universelle : La Source universelle émane de la Source originelle et regroupe les Esprits universels (Père universel) ainsi que les Âmes universelles (Mère universelle) sur le plan supramental.

Source originelle : Origine première ou divine de l’être, mais aussi, de toute forme de vie dans notre monde.

Source originelle primordiale : Première source originelle, au début de tous les temps. Synonymes : Soleil blanc yin primordial, Soleil Central primordial, Source Centre première.

Spiritualité : La spiritualité humaine découle de l’attirance de l’ego envers la grandeur de l’Invisible et la beauté des sphères célestes. Malencontreusement, cette spiritualité ne tarde pas à se colorer, puisqu’elle n’est pas filtrée par le discernement de l’ego qui est élevé au niveau vibratoire de son esprit. Conséquemment, il colore astralement le rayonnement prépersonnel des sphères célestes, jusqu’au jour où il parvient à ne plus en diffracter la lumière. Lorsque cela arrive, aucun guide, esprit ou entité ne peut lui imposer une vision restrictive de la vie, et plus rien ne peut lui être caché. Brièvement, il devient apte à contester tout ce qui l’empêche de réellement se savoir.

Taux vibratoire : Fréquence ondulatoire qui caractérise les différents corps d’une personne. Un taux vibratoire élevé correspond à un niveau de conscience élevé.

Ténèbres : Terme utilisé pour qualifier le trou noir yin (autour du Soleil Central), lorsque celui-ci sert à confiner les esprits qui sont incapables d’évoluer vers le Soleil blanc yang lors d’une fin de cycle planétaire.

Transparence : Caractérise l’ego qui est apte à se laisser habiter par son énergie prépersonnelle, sans que sa lumière ne subisse de diffraction. Lorsque l’ego est intégralement transparent, il n’y a plus de différence vibratoire entre lui et sa lumière.

Trou de ver : Passage qui sépare le plan yin du plan yang de la manifestation de la Source originelle. En son centre se situe la Singularité de la Source originelle.

Trou noir yang : Sur le plan yang de la manifestation de l’esprit, un trou noir yang existe au centre de chaque soleil. Ce trou noir sert à aspirer les âmes dont l’esprit n’a pas réussi à évoluer ; ceci se produit lors d’une fin de cycle planétaire.

Trou noir yin : Trou noir qui entoure le Soleil Central sur le plan yin de la non-manifestation de l’esprit. Ce non-lieu est le dortoir des esprits non manifestés.

Singularité : Sphère centrale qui correspond à la Source originelle d’un monde. À l’intérieur de ce lieu singulier, il n’y a pas de continuum espace-temps, mais une densité infinie. La singularité est le point central du trou de ver qui sépare le plan yang de la manifestation du plan yin de la non-manifestation. Du côté yang de ce trou de ver, il y a un trou noir yang qui est au centre d’un Soleil blanc yang. Du côté yin, il y a un Soleil blanc yin, entouré d’un trou noir yin.

Universel : Caractérise le monde des esprits élevés en conscience sur le plan supramental.

Vaisseau solaire : Unité de vie supramentale dont la structure est inhérente à tous les soleils manifestés – structure qui correspond à celle du symbole de la Fleur de vie. Un tel vaisseau est composé de sept Couples cosmiques fondamentaux, qui font partie d’un groupe de soixante-quatre couples universels.

Vibration : Caractérise l’aspect ondulatoire de l'énergie qui anime toute forme de vie.

Volontaire : Caractérise l’individu qui a intégré le principe de la Volonté.

Volonté (principe) : Le principe universel de la Volonté fait partie de l'âme et se manifeste à travers des formes qui correspondent au taux vibratoire croissant de l’ego. L’ego intègre ce principe lorsqu’il prend conscience de son aura et des formes qu’il habite dans l’Invisible, et dont il est capable de supporter la nature. C’est le premier aleph que l’ego doit intégrer.


— Sandra Vimont