La retenue de l’information

L’homme qui a commencé à toucher au réel de son esprit se rendra compte que son intelligence créative lui est parfois retenue, c’est-à-dire qu’il traversera certains moments où il ressentira une impasse créative qui pourrait lui faire vivre un certain niveau de frustration, ou même d’exaspération. C’est comme si l’esprit lui créait un arrêt, comme si ce dernier fermait le robinet de la créativité par la parole malgré le désir de l’ego « qui voudrait bien, mais qui ne peut pas ».

Ceci fait partie du jeu de l’esprit, donc d’une illusion que projette l’esprit sur l’ego qui est en processus de prise de puissance réelle face à lui-même. Car l’énergie créative n’est jamais réellement retenue, elle est toujours là et accessible à l’ego intelligencé de la subtilité des formes projetées par l’esprit. L’ego verra le jeu de l’esprit lorsqu’il ne tombera plus dans le piège de l’insécurité, de l’impuissance et du doute. Il sera capable de verbaliser face à son esprit qui lui donne l’illusion de retenir l’énergie créative. Ainsi, l’ego comprendra la subtilité du jeu de l’esprit qui veut l’amener à saisir sa puissance réelle. Le jeu de l’esprit est un piège pour l’ego non averti, inconscient des lois de fonctionnement des plans et qui croit penser. Pour l’ego conscient, le jeu de l’esprit est une occasion à saisir afin de faire descendre l’énergie de l’esprit au travers la forme à dépasser, d’où une expansion des capacités créatives de son mental supérieur. Autrement dit, c’est comme si l’esprit créait une impression dans le mental humain pour que l’homme dépasse cette impression par prise de conscience réelle du jeu de l’esprit.

— Sandra Vimont, 2011


RETOUR EN HAUT DE LA PAGE