Dans le couple, l’amour planétaire devra céder sa place

Tout amour planétaire projeté sur autrui est un reflet coloré du réel et est caractérisé par l’illusion du bien-être, une tentative de bien-être – souvent bien fragile et éphémère. L’humain a tendance à projeter dans la forme son désir d’être bien plutôt que de le vivre à un niveau intelligent et conscient, c’est-à-dire à un niveau du mental objectif où la conscience est pleinement en contrôle du bien-être réel.

L’amour planétaire est régi par les lois karmiques de la polarité et est représentatif du manque d’identité réelle chez l’homme. Cet amour est une forme utilisée par l’esprit à fin de donner conscience graduellement à l’homme et ce, à travers de multiples expériences. L’homme nouveau mettra un terme aux expériences involutives puisqu’il ne vibrera plus à la densité de la forme mais utilisera cette dernière pour propulser sa conscience avec volonté et intelligence, d’ou une expansion de sa conscience réelle.

Un jour, l’humain devra voir au-delà de la forme de l’amour planétaire, personnel, illusoire et subjectif, afin de toucher au réel de lui-même et d’autrui. L’humain n’a pas appris à aimer réellement au niveau de son couple puisqu’il est constamment à la merci de la polarité des événements qui peuvent ébranler la fondation du couple à tout moment ; il n’a pas appris que les événements ne servent pas au couple, dans un premier temps, mais à chaque individu qui compose le couple afin que chaque individu puisse dépasser sa subjectivité face à son propre mental inférieur. Une fois que l’individu a pris conscience du fait que le couple sert en premier lieu à la conscience individuelle, il devient alors stimulant pour ce dernier de créer un échange de plus en plus profond avec la conscience de la personne avec qui il partage son intimité afin de consolider le lien avec cette dernière. Ce lien demeure indestructible par le plan astral puisqu’il ne sera pas lié avec ce plan karmique, comme c’était le cas lors de la période involutive de l’être humain.

L’amour réel entre deux êtres se situe dans le contact de deux esprits éveillés à leur conscience intégrale. Dans un couple où seulement l’homme ou la femme est conscientisé au réel de la vie, il sera nécessaire que cet individu présente l’instruction à son partenaire afin de voir si dans un certain temps, il serait possible de former une cellule étherique entre leurs deux esprits – ceci étant la fondation du couple nouveau sur la Terre.

— Sandra Vimont, 2011


RETOUR EN HAUT DE LA PAGE