Les méchants archontes

Depuis quelque temps, on me parle des archontes et on les identifie comme étant fautifs et responsables du chaos actuel sur la Terre. Ils sont tenus coupables du mensonge cosmique et de la quarantaine planétaire. On me dit qu’il faut se détourner de tout ce qu’ils ont engendré. Ils sont tellement méchants…

Sans contredit, l’être humain est tellement coupé de sa Source qu’il dit et croit n’importe quoi. Il polarise et génère sans s’en rendre compte une énergie de guerre : il croit et devient le guerrier de ce qu’il pense savoir. Il prend de l’information et en fait une connaissance sans chercher à explorer le réel qui s’y trouve. Il fait comme avec une pièce de monnaie sur laquelle on ne regarde qu’un côté. C’est ce type de comportement qui génère la polarité du mental humain, ce qui correspond exactement au mensonge cosmique qu'il cherche parfois à fuir. Les egos créent de nouveaux mensonges avec de nouvelles informations, et ils ont ensuite l’impression d’être plus intelligents et de détenir un savoir. Ils se sentent alors plus importants qu’avant, ce qui fait du bien à leur ego qui est incapable de réellement savoir.

Les méchants archontes... En avez-vous déjà rencontré ? On parle ici d’une race qui a pris le contrôle de certaines énergies supramentales diffractées vers le plan surmental. Ces êtres peuvent être comparés aux reptiliens et à d’autres êtres qui n’ont pas de corps physique matériel, mais plutôt un corps sur le plan surmental. Brièvement, on parle ici de races qui ont le principe de l’Intelligence, mais qui n’ont pas le principe universel de l’Amour. Ils existent depuis le début des temps, c'est-à-dire lorsque le temps a été créé sur le plan surmental.

Le mensonge cosmique que nous allons maintenant délier est celui des méchants archontes. Des êtres comme les archontes sont essentiels pour que le système psychique et nerveux humain reste fonctionnel. Ce sont des êtres qui récupèrent l’énergie diffractée de l’Esprit universel lorsque ce dernier devient un esprit. En d’autres termes, l’Esprit universel a perdu le principe solaire de l’Amour pour devenir un esprit ; l’énergie déviée a été récupérée par ces êtres sataniques. Les archontes se nourrissent donc de cette énergie diffractée.

Si demain matin, tous les êtres sataniques du plan surmental étaient éliminés, la folie et la désolation règneraient sur notre planète. Pourquoi ? Parce que la très grande majorité des egos sur la Terre ne sont pas prêts à intégrer la totalité de l’énergie universelle du principe de l’Amour ; cette énergie est beaucoup trop puissante pour être absorbée par leurs corps. Chaque petite vague qui descend sur la Terre actuellement crée des grandes tensions et des problèmes chez les individus, autant sur le plan physique que psychologique (système nerveux fébrile, anxiété, dépression, fatigue, etc.). Les êtres descendants du plan surmental servent donc à absorber cette énergie temporairement, et tel sera le cas jusqu'à ce que les egos puissent s’assumer eux-mêmes énergétiquement.

Chaque individu qui vibre à la polarité des « méchants archontes » nourrit donc directement le mensonge qu’il cherche à fuir. En termes généraux, tant et aussi longtemps que les egos chercheront des coupables face à ce qu’ils vivent, ils ne s’assument pas, car ils rejettent et diffractent leur énergies prépersonnelles. Ils doivent plutôt chercher à comprendre la vie à partir de l’intérieur et intégrer leurs propres souffrances incarnationnelles.

Enfin, c’est à chaque ego d’évaluer pour lui-même s’il est capable de contenir ses propres énergies prépersonnelles ou pas. S’il n’y parvient pas, il ouvre ses corps subtils et ses chakras à ces êtres et leur donne son pouvoir.

Est-ce que nous devons en conclure que les archontes et les reptiliens sont des êtres qui aiment l’humain ? Non, pas du tout. Leur rôle est de vampiriser chaque ego qui n’est pas capable de réellement s’assumer.

— Sandra Vimont, 20 septembre 2018


RETOUR EN HAUT DE LA PAGE