Le taux vibratoire


Bonjour,

Peut-on vérifier soi-même notre taux vibratoire ?

Quelle est la meilleure attitude pour élever notre taux vibratoire, et surtout, ne pas le perdre ?

Merci,
Gerry (Québec)



Bonjour Gerry,

Le taux vibratoire de l’ego correspond à sa capacité d’intégrer l’énergie des sept alephs solaires dans ses différents corps. Ainsi, une personne qui a intégré un seul aleph aura un taux vibratoire inférieur à une autre qui a intégré tous les alephs.

Outre cette constante relative, le taux vibratoire de l’individu peut varier d’un moment à l’autre, en fonction de sa capacité à transiger avec les pensées qu’il reçoit. La meilleure façon de ne pas perdre son taux vibratoire est de ne jamais croire une seule pensée reçue dans son mental, mais plutôt, d’évaluer le mieux possible si chacune d’elles correspond au réel qui caractérise sa conscience supérieure. Dès qu’une pensée fait résonner la conscience astrale dans l’ego, cela indique qu’une valeur subjective lui a été attribuée, et que l’être a perdu de vu la réalité qu’une pensée peut toujours le désinformer. De plus, cela signifie que le taux vibratoire de l’ego n’est pas suffisant pour empêcher la pensée astrale de se cristalliser dans ses corps et de s’établir comme réalité à l’intérieur de sa personnalité.

Obtenir une mesure précise de son propre taux vibratoire n’est pas particulièrement utile, mais il est profitable de reconnaître les signes qui démontrent que la lumière des alephs se diffracte avant de pénétrer son ego. Entre autres, une raison qui sous-tend des croyances qui sécurisent, un doute qui donne l’impression que l’ego a une mainmise sur le résultat de sa décision, ou alors, l’incapacité de réellement comprendre qui est l’autre et qui mène à des comportements qui le blessent ou qui le réduisent dans son énergie. Lorsque l’ego se fait ainsi piéger, il perpétue ce qui n’est pas réel en lui, et empêche qu’il y ait élévation de sa conscience vers un plan d’énergie supérieur. Son taux vibratoire ne peut pas augmenter, puisqu’il vit le statut quo à l’intérieur de qui il pense être ; ses attitudes psychologiques limitent le flux de l’énergie cosmique dans ses corps.

Fréquenter des lieux qui sont hauts en vibration, ainsi que de gens qui ont une vibration saine facilite le maintien d’un taux vibratoire élevé. Dans le même ordre d’idées, s’entourer de belles fleurs, de nature et d’objets qui ne transportent pas des entités astrales de basse vibration est favorable. Par exemple, un vêtement qui affiche de la violence ou un trait caractériel d’une personnalité astralisée peut certainement avoir un effet défavorable sur un taux vibratoire. Il est important de réaliser que tout objet a un taux vibratoire, et que tout ce qui est lié à une forme de pollution physique, psychologique ou psychique rend le maintien du taux vibratoire de l’ego plus difficile.

De plus, chaque personne qui spiritualise la vie réalisera un jour que sa vibration est plafonnée, et qu’elle devra cesser de colorer les choses et les événements afin de sortir de l’impasse vibratoire à laquelle elle est assujettie. En ne croyant plus les pensées, elle peut parvenir à dépasser toute interprétation subjective de la vie et accéder à sa conscience universelle. Ainsi, tout événement – qu’il soit oppositionnel ou non – lui servira à accéder à une information libre du mensonge cosmique. Ceci lui permettra d’accroître son taux vibratoire, plutôt que de participer au maintien de l’empire de la désinformation dans ses corps, mais aussi, sur la Terre.

À travers le processus d’intégration des alephs, chacun doit être patient avec lui-même, car tout comportement d’impatience est un signe qui dénote une incapacité de faire une gestion intelligente de ses pensées.

Au plaisir,

— Sandra Vimont, 31 mai 2017



RETOUR EN HAUT DE LA PAGE