L'occulte derrière la planche de jeu Ouija


Bonsoir,

Ma fille entend des voix négatives depuis une séance de Ouija. Ne sachant plus quoi faire et dans le doute, elle est depuis 2 jours dans un centre de repos. Elle n'en peut plus. Et j'ai peut-être pris la mauvaise décision entre le médical et le paranormal... Je suis totalement perdue. Votre nom m'est apparu plusieurs fois lors de mes recherches via le net. J'ai contacté un genre de médium qui disait qu'elle était réceptive. Puis, quand je lui ai dit que je m'étais tournée vers le médical, il m'as dit que j'avais bien fait... Donc pas cohérent... Je ne sais pas vers qui me tourner afin de savoir si c'est bien en rapport avec le paranormal, ou s'il faut que je reste dans le domaine médical. Aidez-moi svp.

Angélique (France)



Bonjour Angélique,

Je comprends votre inquiétude. La planche de jeu Ouija est très occulte ; les gens ne réalisent pas avec quoi ils transigent lorsqu'ils utilisent cet objet. Brièvement, c’est un outil de magie noire qui met les utilisateurs en contact avec des énergies qui peuvent être très envahissantes. Ces énergies sont semblables à celles qui sont utilisées par les personnes qui se vouent au satanisme, ou au vaudouisme. Dans le cas de votre fille, la planche Ouija a certainement ouvert en elle un contact télépathique avec le bas astral (plan où il y a des entités qui sont dites négatives).

Je vois deux pistes de solutions qui pourraient être utiles pour vous. En premier lieu, lorsque votre fille vit des tensions face aux voix qu’elle entend, elle peut apprendre à confronter les entités qui lui parlent (ceci se ferait surtout dans sa tête, par télépathie mentale, ou à voix haute lorsqu'elle est dans un lieu privé). Ce faisant, elle établit un rapport de force intelligent avec l'Invisible, ce qui élève son taux vibratoire et l'empêche de croire les pensées qu'elle reçoit. Elle fait donc le tri entre ce qui lui appartient et ce qui lui appartient pas, entre ce qui fait partie de son identité véritable ou pas. Elle peut aussi, à d'autres moments, ne pas s'occuper de ces voix, c'est-à-dire d'en faire abstraction. Ces façons de transiger avec les pensées permettent, avec le temps, de favoriser l'arrêt du contact avec les entités négatives.

Une piste de solution parallèle serait de voir une personne qui fait des soins énergétiques. Celle-ci pourrait faire du ménage dans l’aura de votre fille, et tenter de briser les liens qui ont été créés. Si ces démarches ne portent pas fruit rapidement, il ne faut pas se décourager : cela indiquerait que votre fille doit apprendre à complètement changer son rapport avec ses pensées. Mon livre "Entrer dans le réel", qui sortira à la fin de l'été, pourrait être un appui pour la soutenir dans ce qu'elle vit.

Enfin, il est important de réaliser que cet événement oppositionnel fait partie du plan de vie de votre fille. Plusieurs personnes sont appelées à vivre ce type de situation afin de régler des anciens karmas qui étaient occultés à leur conscience. La connexion astrale que subit votre fille devait être vécue afin que celle-ci puisse évoluer à l’intérieur d’une conscience de plus en plus intelligente. Clairement, ce qu’elle vit est oppositionnel pour son ego, mais elle doit apprendre à se servir des oppositions traversées afin de vivre l’expansion psychique qui lui est destinée. Ainsi, un jour, elle parviendra à intégrer la réalité que la pensée vient d’ailleurs, ce qui lui permettra de devenir un pilier de la conscience évolutive de demain.

Prenez soin de vous et au plaisir,

— Sandra Vimont, 15 juin 2017



RETOUR EN HAUT DE LA PAGE