Les prédictions apocalyptiques

Prédictions
Bonjour Sandra,

Je souhaiterais avoir ton avis sur la conduite à tenir et la véracité de certains faits annoncés afin de prendre des mesures conscientes et non sous le coup de panique et du mensonge cosmique, etc.

Des annonces de crises financières pour les années futures de grandes envergures et la nécessité de prendre certaines mesures de survie "achats utiles" etc. sont arrivés à mes oreilles.

Aussi, je voulais savoir si elles sont fondées, et si tu penses qu’il est nécessaire de faire des achats utiles: des denrées non périssables, des alternatives énergétiques, etc.

Ne ressentant aucune sensation de panique envers ces annonces, du fait de l’intégration que tout est toujours parfait et voulu, etc., je viens auprès de toi m’éclairer sur ce qu’il est nécessaire de mettre en place ou pas.

Je t’embrasse très fort, à très vite de te voir en ligne.

Marie (France)



Bonjour Marie,

Effectivement, le sujet des crises financières et des différents scénarios apocalyptiques abondent.

Ce qui doit être compris, c’est que les prédictions qui sont annoncées se dérouleront de manière différente en fonction des différentes lignes de temps sur lesquelles chaque ego se trouvera. Il est donc impossible de statuer précisément sur les prédictions à venir, car elles diffèreront en fonction des différentes lignes de temps possibles. Cela explique, entre autres, pourquoi les grandes prédictions faites dans le passé ont été très imagées et empreintes de symbolisme ; les écrits devaient être assez interprétables pour pouvoir correspondre aux différentes possibilités à venir.

Oui, bien sûr, nous sommes en train de vivre une fin de cycle et un nouveau cycle s’installe graduellement. En effet, de nombreux changements se déroulent déjà depuis un certain temps, et tout particulièrement dans les plans invisibles. Entre autre, depuis 2012, un ménage commence à se faire sur le plan astral, ce qui fait en sorte que certains egos de basse vibration ne peuvent plus y retourner lors de leur mort charnelle ; ils sont plutôt envoyés dans d’autres espaces-temps. Il y a aussi une recrudescence d’être surmentaux extraterrestres qui viennent parasiter le psychisme des egos humains incapables de supporter le surplus de lumière solaire qui arrive sur la Terre.

Dans ce contexte, que doit-on savoir ? L’important, c’est de ne pas diffracter nos énergies, c’est-à-dire de ne pas rejeter notre lumière prépersonnelle. Cette lumière, c’est l’énergie de notre esprit (celle qui définit notre identité surmentale), l’énergie de notre Esprit universel (celle qui définit notre rapport à l’autre sur le plan supramental) et aussi l’énergie de la Source (celle qui nous place en état de vulnérabilité face à un événementiel qui doit être vécu à la perfection, c'est-à dire sans diffraction). Ces énergies prépersonnelles, caractérisées par les alephs de la Volonté, de l’Intelligence et de l’Amour, cherchent à pénétrer chaque ego. La capacité de chaque ego à supporter ou à ne pas supporter cette lumière définit ce que vivra chacun, et aussi, la ou les lignes de temps qu’il devra vivre.

Il est donc beaucoup plus intelligent de s’occuper de notre conscience que de tout scénario apocalyptique. Toutefois, s’occuper de notre conscience veut aussi dire de s’écouter intérieurement, et si intérieurement ça nous dit de faire des provisions ou autres, alors ces actions feront partie des structures dont l’ego aura besoin pour avancer. Car bien sûr, sur une ligne de temps, ces provisions pourraient servir… et ne pas servir sur une seconde ligne de temps. Ou être utilisées d’une autre manière que ce qui était prévu.

Enfin, il devient intéressant de savoir qu’un ego qui ne diffracte plus ses énergies aura beaucoup moins de lignes de temps à gérer, car celles-ci seront en mode de convergence (plusieurs lignes de temps qui deviennent une seule) plutôt qu’en mode divergence (une ligne de temps devient plusieurs lignes de temps). La vie devient alors bien plus claire à gérer, et la science de la conscience humaine plus limpide aussi.

En espérant ne pas vous avoir perdu dans ce parcours quantique !

Au plaisir !
Sandra

— Sandra Vimont, 23 octobre 2019