Suicide versus aide médicale à mourir

aide médicale à mourir
Bonjour Sandra !

J'ai une question et je sais pas trop comment la formuler.... Voici...

Qu'arrive-t-il apres le déces du corps physique pour une personne qui se suicide, versus celle qui demande l'aide à mourir ?

Merci beaucoup !
Nancy xxx



Bonjour Nancy,

Le suicide qui est vécu comme une fuite ou un rejet de la vie résulte d’une interférence ou d’une possession (astrale ou surmentale). Ceci sous-entend que l’ego subit nécessairement un karma lié à son incapacité à réellement s’habiter. Son ego se retrouve alors dans le lieu qui correspond à la vibration de sa conscience manipulée. Il se retrouve donc normalement dans les limbes : une zone floue et assez dense, une sorte d’antichambre temporaire entre le haut astral et le bas astral. C’est un lieu terne, gris, morose et triste, car il vibre à la douleur corporelle et psychologique des êtres qui y séjournent. Les egos y restent souvent assez longtemps – souvent plusieurs dizaines ou centaines d’années –, soit le temps nécessaire pour qu’ils retrouvent leur équilibre et leur direction de vie. Les limbes sont très proches de la réalité matérielle, et assurent une forme de continuité entre la matière et le subtil. Il est à noter que si la personne qui se suicide a un double éthérique (mais pas de Couple cosmique), soit qu’elle ira dans une antichambre sur le plan surmental, ou alors elle sera déplacée dans une antichambre dans un autre univers (endroit qui lui permettra de poursuivre son évolution dans un cadre plus restreint ou contrôlé).

Une personne qui demande l’aide médicale à mourir doit le faire en toute conscience, c'est-à-dire avec l’accord de son esprit. Normalement, cette requête est faite pour éviter la souffrance extrême ou des états de chevauchement de son ego par des entités. Dans ce contexte, elle évite de perdre son énergie pendant des années, ce qui l’aide à quitter sainement vers le plan qui correspond à sa conscience au moment du décès. Elle ira en astral si elle n’a pas de double éthérique, dans le plan surmental si elle a un double éthérique, et dans le plan supramental si elle a un Couple cosmique (corps supramental).

Alors voilà !

— Sandra Vimont, 10 décembre 2019