Les piliers de la conscience

La conscience humaine peut être perçue comme un grand édifice, dont les trois principaux piliers porteurs sont les garants de son ordre et de sa clarté. Ces piliers sont les trois grands principes universels : AMOUR, VOLONTÉ, INTELLIGENCE.

Plus l'être avancera dans le processus du développement de la conscience, plus il fera des choix qui sont en accord avec les trois principes universels. Ce faisant, il expérimentera une liberté réelle grandissante, car toutes ses actions le porteront graduellement à être plus en adéquation avec les lois de la vie.

Dans le cas où un l'ego n'est pas suffisamment intégré à son énergie prépersonnelle, il ne bénéficie pas du support énergétique créé par la synergie des trois principes cosmiques. Il est ainsi forcé de subir des influences animiques qui alourdissent son être et qui le maintiennent dans un état d'inconscience, plutôt que de lui permettre de vivre le bien-être qu’il recherche.



Deux cas de figure peuvent être mis en relief :

- l'ego est soutenu par son énergie prépersonnelle ;

- l'ego n’est pas soutenu par son énergie prépersonnelle, et subit un mensonge face à qui il est.



Soutenus par son énergie prépersonnelle, les trois principes glorifiés se manifestent à la conscience de l'homme par les attributs suivants :

• AMOUR RÉEL :
Communion avec le tout ; respect de tous les êtres et de toutes les composantes évolutionnaires de la création; dissolution du centre égoïque.

• VOLONTÉ RÉELLE :
Capacité de créer des formes réelles qui correspondent au feu cosmique en soi.

• INTELLIGENCE RÉELLE :
Grande clarté de conscience ; connexion aux circuits universels ; capacité à dévoiler les mystères cosmiques.



Lorsque le taux vibratoire est amoindri par l'imposition des mémoires involutives de l'âme sur la conscience, les trois principes se colorent :

• AMOUR SUBJECTIF :
Amour conditionnel ; plate-forme émotionnelle pour un ego insécurisé; incapacité à percevoir les aspects unifiés de la vie.

• VOLONTÉ ÉGOIQUE :
illusion du libre arbitre; volonté conditionnée et dépendante de la programmation astrale; mental incapable de se protéger des influences extérieures néfastes.

• L'INTELLECT POLARISÉ :
Division dans le mental ; pensées réfléchies imposées à l'ego ; incapacité de voir à travers les jeux de la forme ; rayon de l'intelligence de l'homme subtilisé par les plans animiques ; apparition de zones sombres dans l'édifice de la conscience humaine, ce qui mènent à une perte de lucidité, de clarté dans le mental.



Ces principes renversés, particulièrement aliénants, sont source d'une grande confusion, d'un grand chaos dans le mental inférieur. Un chaos qui mène à tous les CONFLITS observables dans le domaine de l'expérience humaine.

Ceci permet aux nombreuses entités opportunistes environnantes d'exploiter la conscience des hommes de l'involution, selon leurs convenances. L'homme nouveau découvrira que l'ordre dans sa conscience est proportionnel à son degré d'intégration aux trois grands principes universels.

Lorsque l'ordre prédomine dans la conscience, celle-ci prodigue à l'ego une protection contre tout ce qui n'est pas réel et non évolutionnaire. Cette protection prend la forme d'une grande capacité à déterminer et à épurer toutes les influences perturbatrices. En d'autres termes, l’être développe la capacité de percevoir tout ce qui tente de perturber l'équilibre des trois grands principes cosmiques en lui : l'amour, la volonté et l'intelligence réelle. Il dénonce alors toute forme de mensonge, et l’énergie récupérée peut servir à l’expansion de sa conscience.

— Dorian Fernandez


RETOUR EN HAUT DE LA PAGE