Le volet Occulte de la maladie

Pour l'âme, la maladie est à l'intérieur de la vie de l'ego une grande souffrance, alors que pour l'esprit, elle a pour effet d'aiguiser l'ego à la dimension éthérique de son Intelligence. La nuance vibratoire est importante et inséparable de la réalité cosmique que l'ego dans l'Homme doit élever son champ d'expertise face aux énergies et lois de la vie.

Ce que l'Homme conscient débusque dans les assises de la maladie, ce n'est pas l'Illusion de la guérison, mais la volonté indéniable qu'il doit se rapprocher de son corps éthérique en utilisant sa conscience matérielle à bon escient. Entre autres, tout intérêt soulevé par l'Homme en relation avec l'étude d'un symptôme ou d'une diminution de son énergie via une maladie doit lui permettre de clairement identifier la dimension éthérique de sa volonté à discerner la centricité qu'il doit se donner pour traiter avec la matière. La vision claire que l'Homme doit établir dans le processus d'identification de la maladie se situe dans sa volonté à convertir les pertes d'énergies dont son ego est témoin par un champ magnétique plus vivifiant.

Le champ magnétique est un élément indissociable de la centricité de l'ego, ce qui amène l’Homme à revisiter les ingérences astrales de l'au-delà avec ses corps d'énergies subtiles. En outre, l'Homme peut très bien vivre la maladie s'il sait ce qui se passe en parallèle. Cedi dit, établir la dimension vibratoire d'un malaise qui l'importune dans son ego nécessite une voyance accrue de sa vigilance mentale face aux intentions cachées de sa réalité mémorielle. Autrement amené, l’Homme doit reconnaître que la valeur intelligible de la maladie est une résonnance mentale et astrale pour l'ego, et c’est ceci qu’il doit circonscrire. Du même souffle, ceci signifie que rien ne se perd dans l'Homme lorsque celui-ci est apte à expulser les énergies qui violent son identité psychique.

Essentiellement, cela revient à dire que toute gestion imparfaite d'une pensée, même si l'ego sait qu'elle vient d'ailleurs, peut enlever à l'Homme sa force centrifuge. Cette force mentale de l'ego dans l'Homme est d’importance, car elle sert à actualiser sa définition de sa liberté. Apporté autrement, il faut que l'Homme puisse faire une lecture claire et intégrale de ce qu'il vit dans son quotidien afin que le troisième œil de sa conscience s'ouvre. Ce troisième œil se situe dans le lobe frontal de la conscience de l'Homme et sert à transmettre à l'ego la vibration éthérique de sa conscience afin qu'il élève la vibration de la pensée à un statut révolutionnaire.

La pensée cosmique est une énergie du double cosmique. Cette énergie porte une lumière en elle-même qui éclaire l'Homme dans ce qu'il est. Toutefois, pour être libre dans la matière et dans la genèse de son identité, l'Homme doit transférer les énergies de la pensée cosmique à sa réalité en exigeant qu'il soit scient des lois d'énergie que contient son mental ajusté. Cela réalisé, la conscience de l'Homme n'appartient plus au monde de l'âme, et l'exercice jupitérien de la pensée créative peut le servir davantage que l'énergie du double cosmique. Somme toute, ce qui importe dans le processus de redéfinition de l'ego avec le double cosmique, c'est l'établissement dans l'Homme d'une nouvelle identité qui est parfaite en vibration, donc qui lui octroie la voyance de pénétrer le mémoriel d'une maladie.

La nécessité de l'Homme à être autonome et indépendant devant la maladie est un volet de la santé qu'il doit détenir. En ce sens, c'est l'assurance et la voyance devant le droit à sa liberté intégrale qui lui permettront de débusquer les intrants astraux de la maladie. Ceci dit, les études déterminantes qu’il fera devant l’opposition élèveront sa conscience à une plus grande maturité psychique et cosmique de son ego éthérique. Dans ce contexte, le troisième œil de l'Homme s’établit comme étant la voyance de la force oméga en lui. Cette force est une mémoire cosmique qui établit que l'Homme a jadis possédé un savoir absolu des lois d'énergies le constituant. En somme, l'Homme doit élever son niveau d'adversité avec la vie en exigeant que sa conscience soit plus grande en vibration que la vie de l'âme sur son ego.

Enfin, si l'Homme gère d'une main de maître la stature éthérique de sa conscience matérielle, sa volonté cosmique prendra forme dans son mental et il pourra ainsi changer la nature de la forme matérielle à son avantage. Ceci veut dire que l'Homme ne souffrira pas de la maladie s'il a la capacité d’extraire les lois d'énergie nécessaires à la revitalisation de son corps matériel dans son corps mental. Autrement apporté, l'ego doit être totalement harmonisé à la matière et ne doit pas la subir d'aucune façon. Le cas échéant, l'Homme ne joue pas aux devinettes avec la vie et sait ce qu'il doit faire pour équilibrer ses énergies physiques.

L'émergence de la force oméga se dévoilera à l'Homme lorsque son mental sera suffisamment conscient des lois d'énergie. Dès lors, l'Homme vivra la matière selon la voyance de son troisième œil et détiendra la force vibratoire d'élever le champ magnétique de son ego afin que sa conscience corresponde à l'infinité de sa genèse. Autrement amené, l'Homme ne sera plus pénétrable par le produit de la mort, parce que les volets incestueux de la maladie ne lui seront plus étrangers. Il saura qu'il doit être centrique et Intelligent de la vie dans son identité, parce que seul se positionnement lui permettra de déjouer l'astral en lui.

— Marc de LaSalle


RETOUR EN HAUT DE LA PAGE