Entre l'égo et l'Esprit

Tout est là tant dans un paradoxe insaisissable qu’une direction incontournable. L’égo ce gamin indomptable, l’Esprit cette Énergie créatrice rendant à l’Humain sa souveraineté cosmique. Mais comme le dit l’adage, beaucoup d’appelés peu d’élus dans cette symbiose multidimensionnelle qu’est l’être conscient d’être conscient.

Étudions cette genèse psychique dans laquelle l’Humain évolue depuis des millénaires mais qui au bout du compte que très peu ont atteint l’ultime sommet du Savoir. L’Esprit cette Intelligence instantanée, dynamique gouvernant la Lumière et l’Ombre sans aucune différence crée ce mouvement perpétuel qu’on appelle ici la Vie. L’Esprit sait mais ne pense pas ce qu’il sait alors que l’égo pense qu’il pense et ne sait pas qu’il sait. Étrange hasard ou curieuse coïncidence ? Non car l’Esprit ne peut retenir son information alors que l’égo ne peut s’informer instantanément dans un mouvement perpétuel.

Entre les deux existe l’âme cette courroie de transmission qui permet à l’Intelligence créatrice d’expérimenter en mémorisant son Savoir. L’âme permet donc à l’égo de s’identifier et de vibrer au sein d’une Intelligence créatrice. En image simple l’égo sera le capitaine du vaisseau (l’âme) et voguera contre vents et marées au fil d’un Plan de vie.

Certes l’Esprit se fout du plan de vie car il est de nature indifférenciée alors que l’égo se souvenant de tout devra lui différencier l’illusion du réel. Pour l’égo le réel deviendra son centre de gravité lui permettant d’ajuster sa Conscience créative. L’Esprit symbolise l’océan d’infinité dans lequel l’âme navigue avec tous ses dangers que l’égo devra s’ajuster ou....périr.

Mais rien ne se perd rien ne se crée tout se transforme inévitablement car tout est en en continuité instantanée. Pour l’Esprit la forme est Intelligence et pour l’égo la forme doit devenir intelligente. L’Humain qui avance en Conscience apprend rapidement que le choix n’existe point et que seule sa capacité de différencier le subtil de l’épais lui fera traverser l’océan de ses illusions.

Mais concrètement cela nous mène où dans nos vies de tous les jours ? Nous revenons toujours sur cette capacité de s’auto corriger de nos carences. Car telle est la lutte sans limite entre l’égo et l’Esprit pour différencier en nous cette Lumière créatrice qu’est notre Conscience. Qui dit Conscience ajustée, intégrée, dit aussi lucidité et maturité dans nos faits et gestes quotidiens.

L’Humain naît humain et devient l’être humain pour finalement se transmuter en être conscient. Libre dans son Esprit, l’égo conduit dorénavant l’âme vers les rives infinies d’un Savoir Intelligent. La Volonté de l’être s’applique instantanément dans la matière fusionnant Intelligence et Amour au sein d’une Conscience éclairée. Car la Lumière a pénétré l’Ombre jusque dans ses tréfonds les plus obscurs.

L’être devient global imprégné non plus par ses expériences mais transcendé par l’Énergie de son Double lumineux, phare permanent pour l’égo du Verseau.

— Serge Poirier


RETOUR EN HAUT DE LA PAGE