Vivre l'éveil du feu de la Kundalini

Internet
Bonjour Sandra ainsi qu’à ton équipe,

Tout d’abord j’espère que tu vas bien.

J’ai 25 ans et en avril dernier, j’ai eu un phénomène de Kundalini qui m’a fait très peur, puis par la suite j’ai décidé de confronter mon esprit car je traversais beaucoup d’événements difficiles. Suite à cela, il a commencé à m’arriver des choses étranges, j’ai commencé à sentir ma tête tourner et me sentir perdre l’équilibre, jusqu’à comprendre que quelque chose me magnétisais et utilisait mon corps à la manière d’un pendule, pouvait bouger ma tête ou certaines parties de mon corps, je sens comme quelque chose se brancher à moi.

J’ai naïvement posé des questions, mais j’ai rapidement compris que cette intelligence était astrale, alors je l’ai forcé à me dire d’où elle venait et m’a répondu « occulte ». Suite à cela, j’ai dû aller voir psychanalyste et psychiatre pour me rassurer et libérer ma parole car contenir tout ça me rendait folle. J’ai compris qu’ignorer diminuait le pouvoir de magnétisation sur moi, cependant cela n’a duré qu’un temps et à repris intensément depuis deux semaines. Je viens de lire dans un de tes articles que c’est certainement un test pour évaluer le besoin de croire et une partie de moi avait déjà cette idée en tête.

Je ne sais pas si tu as déjà entendu parler de cas similaires ou si tu as une idée de ce qu’il m’arrive ou un conseil à me donner (...)

Je te souhaites une belle journée,
Vanessa




Bonjour Vanessa,

La Kundalini n'est pas un phénomène astral, mais énergétique ; cette énergie a un impact sur tous les corps (physique et subtils). Ce feu cosmique est la partie Yin du réel (le réceptacle humain) qui reprend en main sa respiration énergétique. On peut donc dire que le corps reprend possession de lui-même.

Au début, lorsque la Kundalini s'éveille, ça peut être paniquant pour l'ego, qui ne connait pas cette énergie. L'individu peut vivre des spasmes, des mouvements involontaires, des vacillements de son corps, etc. Tout cela est vécu pour ramener les corps à un plus grand équilibre. L'important, c'est de ne pas tenter de retenir ces remises à l'ordre, mais de respirer et de relaxer pour laisser cette énergie faire son travail. Enfin, il est à noter que les montées de Kundalini se font surtout lorsque l'individu est au repos.

Si des entités astrales se mêlent au phénomène, il est clair qu'elles ne sont pas liées aux montées de Kundalini comme tel, mais à la panique de l'ego qui cherche un mécanisme de fuite psychologique face à ce qu'il vit et ne comprend pas. Il peut aussi être intéressant de mentionner que les montées de Kundalini peuvent éveiller des vieux démons, c'est-à-dire du mémoriel ancien qui cherche alors à s'extraire de son véhicule multidimensionnel.

Cela dit, si cette expérience est difficile à vivre, le rapport de force envers l'esprit demeure favorable pour exiger qu'il s'y prenne plus doucement, et pour comprendre pourquoi le tout est vécu de manière si initiatique. Ce qui est clair, c'est que de plus en plus de personnes vivront l'éveil de leur Kundalini, et que la plupart des gens auront besoin d'une période d'adaptation pour pouvoir s'y acclimater de manière sereine. Avec le temps, la situation se stabilise et devient un atout inestimable pour l'ego, qui devient de plus en plus fluide dans son énergie. La respiration de son corps lui permet d'éliminer stress, blocages d'énergie, etc.

Outre le phénomène de la Kundalini, il est important de savoir que la transmutation des corps inférieurs vers une vibration supérieure peut générer beaucoup de troubles "temporaires", que la Kundalini soit active ou non. Entre autres : des douleurs inflammatoires chroniques, des vertiges, des crises d'anxiété, des attaques de panique, etc.


Au plaisir,

— Sandra Vimont, 28 juillet 2021