Poésie Alchimique

force psychique

Je sors de ma lecture, à chaud, de ta magnifique expérience méta-humaine du Dévorement fusionnel
qui nous plonge dans l'Union Cérémonielle de la Matière et de l'Antimatière,
l'Absolu poétique d'une rencontre, équilibrée et harmonique, entre le Yin vibratoire et le Yang structurant,
d'une mort annoncée de l'Être au sein du Non-Être à la potentielle naissance —
Une aspiration dans les abysses sombres où le Soleil central rayonne de ses infinies manifestations
en somme des possibles, aux fractales en devenir...
Le Vide et le Plein brûlent d'une Passion vitale à la Pulsation éternelle...

Ainsi, l'égo n'aura jamais été aussi vulnérable que dans cette chute inversée —
chair carbonisée entre les crocs acérés d'un Sol Invictus !
Nous touchons, ici, à la Poésie Alchimique de la Source, à la Transmutation de l'Atomique au Cosmique —
Chant du cygne entre l'Inspiration d'une fusion-absorption et l'Expiration d'une genèse-scorie !
Tout est magnifiquement exprimé avec l'humilité, avec Amour, avec Intelligence,
jusqu'à l'ultime Transcendance !
Qu'y a-t-il de plus Magistral que d'accepter de naître dans le Feu originel du non-Être
et de mourir dans le nid de cendres de l'Être ?

— Stéphane M.